Site en construction - l'information disponible est en cours de révision

SIMDUT et NIOSH

Les matières dangereuses et la santé des travailleurs au Québec et au Canada

Selon le Manuel de référence sur les exigences du SIMDUT publié par Santé Canada (version du 2001-10-31):

Le Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) est un système d'information national visant à protéger les travailleurs canadiens en donnant des renseignements concernant les risques pour la sécurité et la santé sur les matières dangereuses utilisées en milieu de travail. Les éléments essentiels du SIMDUT se composent d'étiquettes de précaution sur les contenants de matières dangereuses, de fiches signalétiques (FS) et de programmes d'éducation des travailleurs.

Le SIMDUT est ainsi établi au Canada en vertu de la Loi sur les produits dangereux et du Règlement sur les produits contrôlés. Plus particulièrement au Québec, c'est la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) qui a comme mandat de faire appliquer la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST), qui a pour objet l'élimination à la source même des dangers pour la santé, la sécurité et l'intégrité physique des travailleurs.

Matières dangereuses soumises et matières dangereuses exemptées des exigences du SIMDUT

Il faut toutefois noter que certains produits sont exclus des exigences du SIMDUT notamment les produits cosmétiques ainsi que les aliments et drogues au sens de la Loi sur les aliments et drogues du Canada.

Selon le cadre législatif actuel, les médicaments homologués par Santé Canada sont exclus des exigences du SIMDUT, toutefois tous les autres ingrédients utilisés en préparation magistrale sont soumis aux exigences du SIMDUT.

Comparons par exemple deux formulations contenant de l'hydrocortisone et du clotrimazole.

  1. Du Cortatemc crème à 1% (100 g) est mélangé avec du Canestenmc crème à 1% (100 g) pour obtenir une crème contenant 0.5% d'hydrocortisone et 0.5% de clotrimazole (200 g).
  2. De l'hydrocortisone pure (1 g) est incorporée dans du Canestenmc crème à 1% (99 g) pour obtenir une crème contenant 1% d'hydrocortisone et près de 1% de clotrimazole (100 g).

Dans les deux cas, une quantité de 1 g d'hydrocortisone est impliquée dans la fabrication. Dans le premier cas, Cortatemc et Canestenmc sont des produits homologués au Canada. Ils ne sont pas soumis aux exigences du SIMDUT. Dans le second cas, comme l'hydrocortisone pure n'est pas homologuée au Canada, elle est soumise aux exigences du SIMDUT. Il s'agit en fait d'une matière dangereuse au sens de la Loi. Le SIMDUT nous apprend que c'est un produit classé D2A, soit une matière très toxique ayant d'autres effets toxiques.

En plus des principes actifs purs, plusieurs ingrédients sont aussi visés par le SIMDUT: Acides forts, bases fortes, chloroforme, phénol, acide acétique glacial, acide salicylique pur, pour ne nommer que quelques un.

Classification SIMDUT

Le SIMDUT prévoit un système codifié pour classer les matières dangereuses.

  • Catégorie A - Les gaz comprimés
  • Catégorie B - Matières inflammables et combustibles
    • Catégorie B1 - Gaz inflammables
    • Catégorie B2 - Liquides inflammables
    • Catégorie B3 - Liquides combustibles
    • Catégorie B4 - Solides inflammables
    • Catégorie B5 - Aérosols inflammables
    • Catégorie B6 - Matières réactives inflammables
  • Catégorie C - Matières comburantes
  • Catégorie D - Matières toxiques et infectieuses
    • Catégorie D1A - Matières très toxiques ayant des effets toxiques immédiats et graves
    • Catégorie D1B - Matières toxiques ayant des effets toxiques immédiats et graves
    • Catégorie D2A - Matières très toxiques ayant d'autres effets toxiques
    • Catégorie D2B - Matières toxiques ayant d'autres effets toxiques
  • Catégorie E - Matières corrosives
  • Catégorie F - Matières dangereusement réactives

Lors d'une préparation magistrale, le préparateur coure le risque d'être exposé à des matières dangereuses de catégories B2/B3 (éthanol et autres solvants), D (la plupart des principes actifs purs) et E (acides forts, bases fortes et autres matières corrosives).

Antinéoplasiques et autres médicaments dangereux

Le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) est un organisme qui relève du gouvernement Américain. Cet organisme tient à jour une liste de médicaments antinéoplasiques et très toxiques (NIOSH List of Antineoplastic and Other Hazardous Drugs in Healthcare Settings 2012). Des mesures exceptionnelles sont requises pour protéger la santé des travailleurs qui doivent travailler avec ces produits. Il est à noter que le fait d'utiliser une préparation homologuée ou de la poudre pure d'un médicament listé par le NIOSH importe peu. Préparer une solution d'hydroxyurée que ce soit à partir de capsules d'hydroxyurée ou d'hydroxyurée pure comporte des risques importants si les mesures préventives requises ne sont pas respectées.